06
oct

En mai dernier, STR Europe a eu le plaisir d’assister à la mise à l’eau de Galaxy et Galaxy of Happiness. Les deux sisterships ont été construits par le chantier naval « Latitude Yachts » à Riga. Ces deux trimarans, dont STR Europe a conçu et fourni les motorisations électriques ont une navigation en vitesse de croisière de 6 noeuds. Avec une autonomie supérieure à 1 heure, ils permettent aux heureux propriétaires de pêcher en toute quiétude… et dans un tel silence que les poissons sont les premiers surpris!

Lors du salon nautique de Monaco, la semaine dernière (MYS 2016), M. Biancardi vous a offert la possibilité de visiter le yacht. Pour ceux qui n’étaient pas sur place, voici quelques images. Embarquons pour une mini-visite virtuelle!

Galaxy of Happiness MYS 2016 STR EuropeVu depuis le quai Rainier, dans le port de Monaco, le « Galaxy of Happiness » vous accueille avec un large deck. Ensuite, en prise directe, un salon de détente extérieur qui débouche sur le coeur habitable. Les deux coques latérales, longues et fines qui assurent une stabilité maximale, contiennent les moteurs électriques.
Galaxy of Happiness MYS 2016 STR Europe C’est le gris et l’inox qui dominent sur les Galaxy, renforçant ainsi l’allure futuriste et fuselée des deux sisterships. De plus, lors de la navigation sur des côtes nordiques, suivant les éclairages, les bateaux se confondent avec le ciel et l’eau.

 

Galaxy of Happiness MYS 2016 STR EuropeA l’intérieur, un living rutilant, où la table est dressée sous un puits de lumière. Une invitation à passer à table pour les 10 occupants. Qui pourrait deviner que derrière les portes des meubles, se cachent les packs de batteries et tout un attirail technique qui permet au bateau d’avancer en silence grâce à sa puissante motorisation électrique?
Galaxy of Happiness MYS 2016 STR EuropeParmi les 5 membres d’équipage du Galaxy, le capitaine du Galaxy of Happiness a partagé avec nous ses impressions sur l’expérience électrique. Satisfait au plus haut point, tant de la vitesse – 4 à 6 noeuds en croisière- que de l’autonomie: plus d’une heure, le choix des propriétaires est agréé par l’équipage. La motorisation électrique est utilisée essentiellement pour les périodes de pêche, procurant ainsi aux utilisateurs, un plaisir pur, qu’aucun bruit de diesel ne vient troubler. Le Galaxy of Happiness mérite donc vraiment bien son nom…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *